Legacy - Joe Paterno

paternolegacy
Joe Paterno

Joseph Vincent “Joe” Paterno fut l’entraineur de la très renommée Université d’ état de Pennsylvanie, les Nittany Lions de 1966 à 2011 où il connaitra une carrière glorieuse.
“Joepa” est le coach le plus victorieux du collège football avec 409 victoires.

il naquit le 21 décembre 1926 à Brooklyn, New York, enfant d’une famille d’origine italienne.
Il joua pour les Bears de l’université Brown, Rhode Island (NCAA I - FCS) en tant que quarterback et cornerback de 1946 à 1950.

Dès la fin de son cursus il rejoint son ancien entraineur Charles Engle parti pour Penn State et prendra sa place le lendemain de la retraite de celui-ci en 1966.

Il passera 62 ans dans l’institution, dont 44 en temps qu’ entraineur principal, deux records.
Sa première saison fut mitigée (5-5) mais Joe, à force de travail construira un programme de haut vol.
Joe Paterno, soucieux de la réussite scolaire de ses joueurs mettra en place un système leur permettant d’excéler sur et en dehors du terrain.

Au fil des ans, Joe gagnera l’admiration de tous à l’université, reconnu par tous pour son leadership exceptionnel et son dévouement pour les Nittany Lions sera sans bornes.
Il refusera une place en NFL (avec les New England Patriots) en 1973.

Sous sa coupe, les Nittany Lions gagneront 2 titres de champions nationaux (1982 et 1986) et finiront 5 saisons invaincus (1968, 1969, 1973, 1986 et 1994).
Ils participeront à 27 Bowls, pour 14 victoires, 12 défaites et un nul.
Ils se classeront 29 fois dans le top 10 national.

En 2007, Joe Paterno est nommé au College Hall of Fame. Nomination retardée d’un an suite à une blessure survenue lors d’un match contre les Badgers (fracture du tibia et ligaments d’ un genou abimés) qui l’empécha de se rendre à la cérémonie initiale d’investiture.

En novembre 2011 un scandale portant sur des attouchements sexuels sur enfants touchant un des membres de son équipe d’entraineurs précipitera son départ à la retraite.
La statue de Joepa, un temps placée à l’entrée du Beaver Stadium, est retirée en 2012 et confinée dans une zone sécurisée du stade.

Joe Paterno mourra le 22 janvier 2012 d’un cancer des poumons.

Tout au long de sa carrière, Joe aura été un personnage influent dans le développement du football universitaire.
Il milita notamment pour l’instauration de play-offs (mis en place depuis) suite à ses saisons parfaites non titrées.
Il eut également un rôle majeur dans l’instauration de l’ “instant replay” en 2004.


Quelques phrases restées célèbres :

-"The will to win is important, but the will to prepare to win is vital."
(La volonté de gagner est importante, mais la volonté de se préparer à gagner est primordiale)

-"It's the name on the front of the jersey that matters most, not the one on the back."
(C’est le nom qui est sur le devant du maillot qui est important, pas celui dans le dos)

-"Besides pride, loyalty, discipline, heart, and mind, confidence is the key to all the locks."
(Au delà de la fierté, de la loyauté, de la discipline, du coeur, et de l’esprit, la confiance est la clef de tout)

-“If you're not getting better you're getting worse”
(Si vous ne devenez pas meilleur, vous déclinez)

Retour