En finale de Conférence!

team defense vs Gones
Fear the D !

On y est ! 2e tour des play offs (demi-finale de conférence Sud) face aux redoutés Gones de Lyon. On ne va pas se mentir, la meute était un peu sous pression pour ce match, ne partant pas favoris face à une équipe bien en place… et à l’heure… Ce qui n’était pas notre cas, vu notre précipitation en amont du kick off.
Et bien que notre échauffement d’avant match soit, comment dire, un peu « léger », à 10min du kick off les visages et les corps changent. Soudée et électrisée par le combat qui s’annonce, la meute sort les crocs et affute ses griffes.

KO pour les Gones, ils partent en attaque.
Préparée et légèrement irritée par le dernier match, notre défense ne laisse rien passer et se montre intraitable. 1,2,3, Punt.
C’est au tour de notre offense de faire les frais de la défense Gones, agressive et rapide. Même son de cloche. 3 tours et puis s’en vont. Le punt est cependant un peu court, on reste sur notre territoire.
La défense ne change rien, les Gones resteront sur place, mais la balle reste aussi sur nos 30yds.
Puis sur ce 2e drive au 2e jeu, sur une course appuyée d’une salve de cartouches bien placées par la ligne et les WR, la balle fonce sur les 15 yds Gones, mais pas au bout, la faute à la neige et au vent glacé qui auront ralenti le coureur, plaqué alors par un Gones à l’allure de messie (NDLR : le narrateur se détache de toute fausse description, objectivité oblige).
Cependant, les Gones restent fermés à toute négociation et repoussent les assauts un par un. La balle restera sur place et reviendra après une 4e infructueuse à leur offense.
Très en jambes plus qu’en bras, elle remontera tout doucement le terrain. Mais c’est sans compter sur la défensive Lions et notre SS national #33, Anthony, qui intercepte la balle et remonte tout le terrain escorté par son escouade jusqu’à la terre promise. 7-0 (transformé par papa Mantei #5).

Le match est bel et bien lancé.
S’en suivent deux quarts temps dominés par des défensives en forme et préparées. Malgré de belles actions offensives des deux côtés, le match sera à l’équipe qui fera le moins d’erreurs.
Preuve en est, une 2e balle lancée par le QB Gones finira (encore) dans les mains de Mr Constantin #33, qui finira (encore) en end zone. Coup dur pour les Gones. 13-0.
Malgré une remontada Gones emmenée par des jeux de courses et de mise direction bien rodés, le score ne bougera pas et on siffle la mi-temps.
2 TD d’avance, des offensives qui, malgré de bons yards au sol, n’arrivent pas à trouver la faille face à des défensives très en place : le match est serré.
Reprise, KO pour la meute. Le drive est bien mené mais encore une fois nous butons sur la défensive Gones.
Balle à leur offense, qui semble avoir envie de passer un message. Une belle passe, 2-3 belles courses, ils arrivent en red zone. Impossible à stopper, ils transpercent notre défense et scorent. La transformation à 2 pts est tentée. Et malgré 3 tentatives (flag flag flag) elle est loupée : 13-6.
Il s’agit maintenant de réagir, et c’est après 2 drives équilibrés entre course et passe que l’objectif est rempli : TD de Jay complètement oublié sur une belle passe d’Antoine. Transformé : 20-6
Le match garde sa physionomie, des attaques qui avancent mais qui ne trouvent pas la faille face à des défensives en place. Cependant l’avantage reste aux Lions qui semblent prendre l’ascendant sur le match. Coup de grâce, un punt est contré sur les 20 yds des Gones par Julien Dubé qui le retourne en end Zone. 26-6.
Le match est alors maitrisé par la meute : la défense restant inviolée et l’offense qui monopolise la balle afin de manger le temps.

Coup de sifflet final : Victoire de la meute !

Un match intense mais qui s’est déroulé sereinement pour les Lions suite à la bonne préparation des dernières semaines et une défense qui a su répondre présent et dominer les Gones.
Reste maintenant un gros morceau… les Grizzlys Catalans. Vainqueur des South Fighters d’Avignon, ils seront un adversaire redoutable pour la meute

Alors du Lion ou de l’Ours, qui finira champion Sud ? Réponse le 2 Juin à 19h au stade Charles Martin !

Fear the roar.

-Séb-
Retour